Zoom sur la couverture de mes romans (ou presque)

Catégories Vie d'auteure

Ce soir, grâce à Auriane du blog L’Encre et la Bannière, j’ai découvert un outil magnifique et totalement chronophage, Canva. Ça tombe plutôt bien, car j’étais d’humeur à poster un article court et sans prise de tête.

Ce site permet de créer des graphismes en tout genre (bannières, couvertures de romans…), et ce en toute simplicité ! Il propose des templates pré-établis, et pas mal de polices différentes. Forcément, j’ai eu envie de gribouiller de potentielles couvertures pour mes romans, en cours ou futurs. Je n’ai pas réfléchi trop longtemps, car je voulais garder une certaine spontanéité. Les photos viennent de sites d’images libres de droit (d’où le très beau « Copyright » en travers des couvertures, n’est-ce pas). Allez, je ne fais pas davantage de suspense. Tadadam :

Quelques précisions :

  • Concernant Éclosions, il s’agit là d’une couverture potentielle pour le tome 1. Je n’ai pas encore une vision suffisamment claire du tome 2 pour me lancer dans cet exercice. L’ambiance n’est pas assez Fantasy à mon goût, et bon, si un jour un éditeur s’intéresse à mon roman, mon rêve est d’avoir une belle illustration personnalisée. En attendant, j’aime bien les couleurs de celle-ci. Elle m’évoque pas mal de choses en lien avec l’intrigue, tout en restant assez vague.
  • Je ne vous ai pas encore parlé de Lys d’acier, vous le découvrez donc ici et maintenant. Il s’agit d’un roman Fantasy qui est né comme une fulgurance il y a quelques mois. Pour l’heure, j’ai une idée très précise de l’ambiance que je souhaite et ce dont parlera le roman. D’où cette couverture (promis, ce n’est pas un remake de 50 Nuances de Grey). Ce qui est drôle, c’est que j’ai trouvé le titre de ce roman en une demie-seconde, alors que j’ai galéré avec le titre d’Éclosions. De même, le visuel ne pouvait être que celui-là. Comme quoi…

Alors ? Qu’en pensez-vous ? Avez-vous tenté l’exercice avec vos romans ? N’hésitez pas à partager vos essais en commentaires !

10 commentaires sur “Zoom sur la couverture de mes romans (ou presque)

  1. Elles sont magnifiques toutes les deux. Elles donnent envie d’ouvrir le livre et de découvrir l’histoire. Très bon choix. J’aime que les deux soient de style très différent. Elles sont accrocheuses. Je vais tenter l’expérience, voir ce que ça donne. C’est trop cool !

    1. Merci ! <3
      Oh ouiii, essaie ! Mine de rien c'est super comme exercice, ça permet de donner "corps" à un projet ou un roman en cours d'écriture. C'est motivant !

  2. C’est vrai que le masque vénitien évoque fort 50 Nuances de Grey (j’ai d’abord pensé à Assassins’ Creed II, mais c’est parce que je n’avais pas de vie en 2010). Et je ne l’ai même pas lu… C’est dommage qu’il ait parasité un visuel qui a tant de sens et de symbolique par lui-même :/

    1. Oui, c’est vraiment dommage… D’autant plus que pour 50 Nuances, ça n’a pas de sens si ce n’est une fête costumée à un moment… C’est pour ça que je ne compte pas me priver à cause de ce bouquin. Haha. Dans ma tête, l’identité visuelle de Lys d’acier a toujours été claire. Je préfère la référence à Assassin’s Creed II <3 (je suis en train de le refaire en ce moment !)

        1. Je ferai un article sur Lys d’acier, pour expliquer un peu les grandes lignes de ce « projet dormant » (dans le sens où je n’ai pas vraiment commencé à travailler dessus). Mais ça restera de la Fantasy.

  3. J’aime beaucoup celle d’Eclosion ! Celle de Lys d’acier fait un peu plus « normale », enfin plus commune que la mise en page pour Eclosion. Du coup elle aurait sans doute plus tendance à ne pas me marquer. C’est vrai qu’il y a une connotation assez érotique aussi, visuellement.

    1. C’est volontaire pour la connotation érotique, car c’est ce dont parlera le roman (plus ou moins). Je donnerai de plus amples infos quand j’aurai commencé à travailler sérieusement dessus.
      Contente que celle d’Éclosions te parle ! Ce n’est que le tome 1 ici, pour le tome 2 je n’ai pas du tout réfléchi.

  4. J’ai perdu plusieurs heures de mes dernières nuits sur Canva. Totalement chronophage, donc ! Je suis parvenue à quelques résultats plaisant pour le moment, mais pas encore vraiment satisfaisants.
    J’aime assez ce que tu as choisi pour Eclosions, l’univers de la vigne est plutôt original, il me semble, en fantasy (le cliché du héros paysan ne s’investissant que rarement dans une spécialité ou une réalité palpable). Ici, ça pose une ambiance intrigante.
    Le titre de Lys d’acier a des sonorités agressives, la couverture est plus sensuelle et festive, on sent un écart dans ces deux univers qui se lieront sans doute dans leur confrontation. Peut-être une histoire de séduction et d’échiquier politique, le lys étant la fleur royale et les apparences pouvant rappeler certains jeux de cour ? Ou alors un nom de club ou de boîte de nuit bdsm, mais là, en effet, c’est peut-être les restes pernicieux de l’imagerie 50 nuances ~

    1. Haha oui, c’est totalement chronophage !
      Très intéressant que tu fasses référence au cliché du paysan en Fantasy car j’ai voulu jouer avec. Le fils de fermier promis à une grande destinée est un poncif du genre. Là, j’ai voulu l’ancrer dans une réalité palpable et l’affranchir de toute prophétie. Je suis très attachée à l’idée d’évoluer avec des personnages « normaux », faillibles, qui ne sont peut-être pas faits pour le job et les situations dans lesquelles ils se retrouvent mais qui se débrouillent comme ils peuvent. Quant à l’image de la vigne, elle est au croisement de certaines thématiques que j’aborde, tout en se mariant plutôt bien avec le titre. C’est ce qui m’a plu !
      Lys d’acier est en effet un projet bien différent, notamment en terme d’ambiance. Il va nécessiter beaucoup de documentation avant que je puisse m’y lancer, ce qui n’est pas plus mal parce qu’en attendant, j’ai deux tomes d’Eclosions à écrire huhu.
      En tout cas, tu n’es pas très loin avec tes histoires de séduction et d’échiquier politique !

Laisser un commentaire