2020 : le grand retour du blog ?

Catégories Vie d'autrice8 Commentaires

Eh non, je ne suis pas morte. Ni ce blog. Mais je vous accorde que cela fait une éternité que je n’ai rien publié par ici. Presque un an, en fait. Je n’ai publié qu’un seul article en 2019, qui aura donc été une année en pointillés… Il était temps de faire mon mea culpa et surtout, de vous donner quelques explications. Et ma foi, pourquoi pas également vous donner quelques perspectives pour l’année 2020 ?

Pourquoi cette pause ? Sans doute un épuisement profond qui m’a ébranlée jusque dans ma pratique de l’écriture. Avoir un travail à temps plein, des semaines de 50 heures en moyenne (sans compter le temps ô combien plaisant passé dans les transports – minimum deux heures par jour), mais aussi des chiens (si jamais vous vous posez la question : c’est pire que des enfants) et tout un tas de passions créatives, c’est beau sur le papier. Mais c’est compliqué à gérer. Ce n’était pas un burn-out. Plutôt une lassitude généralisée. J’ai perdu de nombreuses soirées à comater dans mon lit, trop vide pour envisager ne serait-ce que d’ouvrir un livre.

I feel you

Lorsque notre temps libre se réduit comme une peau de chagrin, il faut faire des choix pour préserver les activités qui nous tiennent le plus à cœur. J’ai donc dû sacrifier provisoirement la gestion de ce blog pour pouvoir continuer d’avancer sur mes romans. C’est peut-être un bien grand mot vu que je progresse à la vitesse d’un escargot. Mais au moins, j’ai l’impression d’avoir maintenu vivant le lien à mes histoires. D’avoir arraché au quotidien quelques instants de répit bien mérités.

Ensuite, il faut bien admettre que la blogosphère littéraire avance à mille à l’heure. Je me suis vite sentie submergée par tous les articles qui étaient publiés, et le retard que je prenais à les découvrir. Je culpabilisais beaucoup – et plus j’y pensais, plus je paniquais. Tenir un blog, mine de rien, c’est beaucoup de pression. Il faut publier régulièrement si l’on veut rester dans le périmètre des moteurs de recherche et des lecteurs. Répondre aux commentaires. Lire les autres, aussi (en tout cas, je ne conçois pas qu’il n’y ait pas une forme de partage). Et une fois qu’on a quitté le manège, on a peur de ne jamais pouvoir remonter.

Je dois également admettre avoir beaucoup questionné ma démarche sur ce blog. Le Twitter littéraire a connu quelques débats sur l’arrogance de certains, qui assènent leurs conseils comme autant de certitudes. Je ne me suis pas sentie concernée, car les articles de ce blog sont plus des réflexions personnelles que des théories sur l’écriture, mais tout de même. Qui suis-je pour partager ce genre d’articles, quand certains le font beaucoup mieux que moi ? Je pense que cette période de doute s’est achevée.

Alors voilà : après une année où le blog a vivoté sans son autrice, 2020 ne peut qu’être annonciatrice de renouveau. Et je vous le confirme : le blog va renaître de ses cendres. D’une part, j’ai retrouvé l’envie de partager mes réflexions sur la blogosphère, sans pression. Je ne fais pas de promesses quant à la régularité ou au nombre d’articles. Mais je peux d’ores et déjà vous dire que j’ai plein d’idées et que je prendrai le temps de les mettre en place. Pas à pas.

Photo by Beto Galetto on Unsplash

8 commentaires sur “2020 : le grand retour du blog ?

  1. Je suis heureuse de te revoir! 😀
    Je comprends ton manque de temps, ta lassitude, cette sensation de vide qui ne permet pas de s’arracher plus de quelques mots à la suite (qui, dans mon cas, s’accompagne généralement de l’impression que les quelques mots en question sont atrocement mauvais) qui laissent sans aucune idée en tête.
    Et j’en suis d’autant plus heureuse de te revoir!

    Tu prévois un petit rappel de tes projets et de leur progression? Et si je peux t’aider d’une manière ou d’une autre, tu sais où me trouver 😀

    1. Je confirme, j’ai aussi très souvent l’impression que les quelques mots arrachés dans ces situations sont très mauvais ^^

      Oh oui, je pense qu’à présent, il y aura un article mensuel sur un point particulier de mes romans. Je pense que le rythme sera comme ça :
      – Un article sur mes romans ;
      – Le point d’avancement du mois ;
      – Un article « problèmes d’auteurs » ;
      – Un article de réflexions autour de l’écriture ;
      Je suis très contente de revenir en tout cas, même s’il va falloir recommencer à zéro en termes de visibilité etc.

      1. C’est déjà un beau programme 😀 Je serai ravie de lire ça. Ne t’inquiète pas si tu as du mal à tenir le rythme. Tu n’as rien à perdre, surtout si tu dois repartir de zéro comme tu le dis, mais aussi parce que les personnes qui choisissent de te lire prioritairement à tous le contenu qu’on trouve sur le Net seront toujours là, et préféreront la qualité à la quantité 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.